Les trois parcours du M2 Ingénierie Nucléaire sont organisés en alternance dans le cadre de contrats d’apprentissage ou de professionnalisation. Les étudiants sont salariés par leur entreprise d'accueil durant les 12 mois du contrat.
Le rythme de l’alternance est en moyenne de 15 jours à l’université et de 3 semaines en entreprise avec au total 18 semaines à l’université et 34 semaines en entreprise.

Chaque alternant bénéficie d’un suivi individuel avec :

  • un tuteur industriel (maitre d’apprentissage), chargé d’accompagner sa formation au sein de l’entreprise
  • un tuteur universitaire, chargé de s’assurer de l’adéquation entre les missions confiées et le parcours choisi ainsi que d’aider l’alternant en cas de difficulté. Pour cela, deux visites en entreprise sont prévues au cours de l’alternance.

La mission en entreprise est évaluée par une soutenance orale, un rapport écrit et une évaluation conjointe du travail en entreprise par les tuteurs industriel et universitaire.

Les avantages de l’alternance :

  • le statut de salarié
  • la mise en application immédiate des cours en entreprise
  • l’apprentissage en entreprise de techniques, outils et « savoir agir en situation » hors du modèle académique
  • une réelle expérience professionnelle valorisable dès la sortie du diplôme
Le master Ingénierie Nucléaire est également accessible aux salariés souhaitant reprendre leurs études. Pour avoir plus d'informations, contactez notre ingénieure Formation Continue.